Les chromebook : jouets pour enfants ou outils de productivité ?

Les chromebook : jouets pour enfants ou outils de productivité ?

664
1
Partage
chromebook

En 2011, les chromebook ont été lancés par Google avec pour but de proposer des ordinateurs portables simples d’utilisation, rapides, sécurisés, et surtout peu chers.

Depuis, ces appareils ont fait du chemin. Beaucoup de chemin.

Autrefois tout juste capables de lancer le navigateur Google Chrome et d’avoir un simple système de gestion de fichier, les chromebook ont désormais accès à une tonne de nouvelles fonctionnalités.

Leur adoption a également connu une énorme croissance, surtout dans le domaine de l’éducation. Aujourd’hui, on compte plus de 20 millions d’étudiants dans le monde qui utilisent des chromebook.

De plus, en 2016, les ventes de chromebook ont dépassé celles des Mac aux États-Unis, plaçant le système d’exploitation chrome OS (celui des chromebook) en deuxième position derrière Windows.

Encore très peu connus de notre côté de l’Atlantique, les chromebook commencent à devenir une option sérieuse pour de nombreuses personnes. Dans cet article, je vais tenter d’expliquer ce qu’il est actuellement possible de faire avec un chromebook, et les profils de personnes qui y correspondent le plus.

Qu’est-il possible de faire exactement avec un chromebook ?

Si vous avez déjà entendu parlé des chromebook, il y a de fortes chances que ça soit de façon péjorative. En effet, entre 2011 et 2016, les chromebook ont toujours souffert de fortes limitations en termes de fonctionnalités.

Il n’y avait que très peu d’applications qui étaient installables, et il est vrai que sans connexion internet, on ne savait pas y faire grand chose.

Cependant, tout ça a changé fin 2016, lorsque Google a annoncé que les chromebook allaient avoir accès au Play Store, ce gigantesque magasin d’application que tout utilisateur d’Android connaît très bien et qui compte aujourd’hui plus de deux millions d’applications disponibles.

Actuellement, le Play Store est donc disponible sur la grande majorité des chromebook du marché. Et autant dire que dans le monde des ordinateurs portables, ceci a tout changé.

Grâce au Play Store, les chromebook ont désormais accès à autant de fonctionnalités que les Mac ou les pc Windows. On peut y faire de la retouche d’image, du graphisme, du montage vidéo, jouer aux tonnes de jeux vidéos du Play Store, écouter des podcast, gérer ses finances, lire des livres, écouter de la musique, programmer, et bien plus encore.

Bref, l’argument principal anti-chromebook qui était leur manque fonctionnalité est aujourd’hui désuet. Mais est-ce que ça rend vraiment les chromebook une option 100% viable pour tout le monde ?

Malheureusement, non.

Chrome OS étant un système d’exploitation différent de Windows, les applications programmées pour Windows ne fonctionnent pas sur Chrome OS, tout comme par exemple une application faite pour Windows ne fonctionne pas sur Mac OS.

Or, beaucoup de gens sont encore fort liés à l’environnement Windows. Ça peut être à cause d’une application utilisée dans le cadre du travail comme une application de comptabilité spécifique par exemple, ou encore par simple préférence.

Pour vous donner un exemple concret, si vous aimez le montage vidéo, il sera certes possible de le faire sur un chromebook en utilisant une application du Play Store, mais ces applications seront souvent inférieures aux grosses références utilisées sur Windows depuis des années comme Adobe Premiere.

Pareillement, il ne sera pas possible de jouer à des jeux faits pour Windows sur un chromebook. Pas de Dota 2, de LoL, d’Overwatch ni de PubG donc.

Cependant, pour des utilisateurs assez basiques qui se contentent d’aller sur les réseaux sociaux, de regarder des vidéos Youtube et d’utiliser des petites applications de productivité de temps en temps, les chromebook offrent actuellement la solution avec le meilleur rapport qualité/prix.

En effet, là où Windows est toujours un système d’exploitation payant qui nécessite d’être payé par les fabricants lorsqu’ils l’installe sur leurs ordinateurs portables, Chrome OS est quant à lui entièrement gratuit. De plus, Google impose aux fabricants de chromebook des standards de qualité assez rigoureux, ce qui résulte en un écosystème de pc portables peu chers et de bonne qualité.

Globalement, les chromebook semblent donc être une très bonne option pour les utilisateurs basiques adultes ainsi que pour les enfants en raison de leur faible prix et de leur qualité matérielle correcte. D’ailleurs, de nombreux parents désireux d’équiper leur enfant d’un pc portables pas trop cher se tournent aujourd’hui vers les chromebook, qui font un très beau cadeau de fin d’années (juste au cas où vous seriez à court d’idées).

Conclusion

Les chromebook sont-ils des outils de productivité aussi complets que des pc Windows ou des Mac ? Après analyse, je dirais que pas encore.

Cependant, chaque jour qui passe est un jour de plus où les développeurs d’applications Android optimisent et améliorent leurs applications pour qu’elles soient capable de concurrencer celles présentes sur Windows.

D’ici quelque temps, il se peut que les applications du Play Store soient tellement complètes et performantes qu’elles seront en mesure de totalement remplacer des références comme Adobe Premiere ou encore Photoshop.

En attendant ce jour, les chromebook sont aujourd’hui une solution très viable pour les utilisateurs basiques. Ils offrent un excellent rapport qualité/prix ainsi que toutes les fonctionnalités basiques qu’on peut en attendre.

Outils de productivité ultra complets pour les utilisateurs avancés ? Non. Mais suffisants pour la majorité des gens ? Oui.

Cet article est co-rédigé en partenariat avec le site Chromebookeur.com

  • Oshy

    Sinon une distribution Linux c’est gratuit, comporte des programmes quasiment aussi puissants que ceux de Windows, et peux également juste servir de navigateur web :P