Facebook change la notion de la reconnaissance faciale

FACEBOOK – DeepFace, algorithme de reconnaissance faciale qui s’approche à l’oeil humaine, avec une précision allant jusqu’à 97.25%.

Annoncé depuis quelques mois, DeepFace un projet en cours de développement par les équipes du géant Facebook, va désormais plus loin dans la reconnaissance faciale. Alors que l’oeil humaine serait capable de connaître à 97.50%, l’algorithme de Facebook pourra faire 97.25% ce qui lui permettra une marge d’erreur négligeable.

« Des réseaux de neurones simulés pour apprendre à reconnaître les modèles selon une grande quantité de données ».

DeepFace est composé d’une simulation de 9 couches de neurones simples comprenant plus de 120 millions de connexions entre eux pouvant permettre au module d’effectuer des recherches et de comparer les multiples points en simultanée. Et pour exercer des tests sur ce système, Facebook débutera avec une base de données composée de 4,4 millions d’éléments réalisés à partir de 4063 profils (Facebook).

Selon des chercheurs universitaires, cet algorithme est capable de reproduire un modèle 3D du visage à partie d’un photo, pour en suite appliquer plusieurs filtres, jusqu’à qu’il sera capable de différencier les visage.

Alors sommes-nous au début de la fin de notre vie privée sur les réseaux sociaux ? Chose évidente, ce système de renaissance n’ajoutera pas grand chose à l’utilisation quotidienne de l’utilisateur, mise à part l’identification des amis de ses amis sur une photo.. ce qui engendra certainement d’un auto marquage sur les photos prises par les amis.

À lire également

2 Commentaires

  1. 1

    Petite erreur de frappe dans le titre de l’article, il manque un E à facial , vous l’avez bien mis dans le corps de l’article en plus ).

  2. 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>